TOUTES LES INFORMATIONS SUR LA REDEVANCE 2018

mardi 19 décembre 2017

Si vous souhaitez un complément d’information suite à la réception de votre courrier concernant les tarifs 2018, retrouvez dans cet article, les enjeux liés aux dernières décisions politiques prises par le Comité syndical du Smictom le 15 novembre dernier sur la redevance.

OBJECTIFS COUTS ET PERFORMANCES

Les performances de réduction et de valorisation des déchets atteintes sur notre territoire satisfont pleinement, et avec de l’avance aux exigences de la Loi de Transition Énergétique. Cette loi, adoptée en 2015 pour
contribuer plus efficacement à la préservation de notre environnement, fixe un certain nombre d’objectifs que les collectivités doivent tenir d’ici 2025.
La mise en place de la collecte séparée des biodéchets et l’évolution de la redevance forfaitaire vers la redevance incitative, ont été deux mesures phares déterminantes pour atteindre les objectifs de la loi.

Ces performances démontrent que les choix politiques et les convictions des élus du Smictom sont pertinents. Sur l’aspect financier, les coûts du service restent maitrisés et dans la moyenne des collectivités bretonnes et
en deçà sur le plan national. Depuis 2013, les quantités de déchets non valorisables incinérées et enfouies sur notre territoire restent basses et en deçà des moyennes nationale et bretonne, quand le recyclage et le compostage font la part belle du traitement de nos déchets.

EVOLUTION DE LA REDEVANCE : LES RAISONS

Avec des dépenses maîtrisées et des contraintes réglementaires anticipées mais aussi forte de ses convictions liées aux enjeux environnementaux, l’équipe du Smictom conduit sa mission de service public de façon entreprenante mais dans un contexte où la pression financière est de plus en plus forte. Pour rappel, la suppression de la participation financière des Communautés de communes délégantes, ainsi que la fluctuation du cours des matériaux recyclables engendrent un manque à gagner pour le syndicat. S’ajoute à cela, la « non application intégrale » de l’augmentation de l’inflation depuis 10 ans sur les tarifs de la redevance. Même si le Smictom a d’ores et déjà initié une
compensation de cette perte de recettes, depuis 2 ans, une augmentation des tarifs de la redevance est appliquée pour 2018 afin de garantir un équilibre financier pour les 3 prochaines années. Le besoin de financement représente 990 000 € pour un budget de 9 millions d’euros. Les élus ont fait le choix de répartir ce besoin de financement par l’augmentation de la redevance auprès de tous les producteurs de déchets (ménages, entreprises privées, établissements publics).

 

Pour aller plus loin : 8 questions réponses sur le sujet à télécharger ici.

 

 

La gestion
de mes déchets dans

Retrouvez toutes les infos
pratiques
pour vos déchets

L'ensemble des centres de tri sur une carte

Découvrez
toutes les astuces pour réduire
vos déchets

Séparation

GUIDE DU TRI :
où va mon
déchet ?

Séparation
leo libero tristique risus. non accumsan eleifend