Un dispositif de gestion des déchets innovant

Fruit de plusieurs années d’études, d’analyses et de concertation, le dispositif de collecte des déchets mis en place en 2013 est exemplaire et innovant. Cette  organisation du service a permis de réduire les déchets à la source et de valoriser au maximum ceux qui ne peuvent pas être évités, dans une logique multi-filières.

Retour sur les enjeux de la mise en place de cette organisation :

MD ND

VIDÉO : Le nouveau dispositif déchets du territoire en images

Le caractère innovant du dispositif de gestion des déchets est s’illustre par 2 piliers étroitement liés :

  • la mise en place d’une collecte séparée des biodéchets en porte à porte. Pour fabriquer une ressource transformée et utilisée localement (le compost).
  • l’instauration d’une redevance dite incitative qui consiste à facturer l’usager selon la production de déchets générée par l’usager.

Peu de collectivités développent des collectes séparées des biodéchets, souvent pour des raisons de coûts. Or, le format de collecte imaginé par le Smictom a été conçu pour ne pas générer de coûts supplémentaires puisque la collecte des biodéchets ne vient pas s’ajouter mais se substituer à l’une des collectes qui existaient auparavant.

De plus, les 2 grandes composantes du nouveau dispositif que sont la collecte séparée des biodéchets et le mode de facturation par la redevance incitative sont intimement liées. Le schéma ci-dessous illustre cela :

complémentarité CSB RI

Quels ont été les grands changements mis en œuvre ?

Une nouvelle collecte

3 bacs déchets
Avec le dispositif, vous triez mieux vos déchets grâce à 3 bacs :

  • Un bac « Biodéchets », à couvercle marron, avec un bio-seau et des sacs biodégradables, pour vos restes de cuisine ;
  • Un bac « Emballages « , à couvercle jaune (ou bac vert), dans lequel vous déposez tous vos emballages;
  • Un bac « Déchets résiduels », à couvercle gris pour le reste !

Pour les usagers en situation particulière, des équipements adaptés sont prévus pour que le tri et la collecte se déroulent correctement. Que vous n’ayez pas la place pour stocker 3 bacs ou que vous résidiez en habitat collectif, des solutions ont été imaginées pour vous.

Fréquences

Pour rendre la collecte des biodéchets possible, le Smictom a instauré de nouvelles fréquences de collecte de vos déchets en porte à porte :

Fréquences de collecte

NB: OMr = déchets résiduels

  • les biodéchets sont collectés toutes les semaines ;
  • les emballages recyclables et les déchets résiduels sont collectés toutes les deux semaines, en alternance.

La redevance  incitative

Schéma facturation à la levéeLa méthode de facturation proposée permet de favoriser les comportements les plus vertueux.

Depuis le 1er janvier 2014, votre redevance déchets est calculée selon le volume du bac gris mis en place et « à la levée », c’est-à-dire selon le nombre de fois où vous sortez votre bac « déchets résiduels » (couvercle gris). La redevance n’est pas calculée à partir du poids de déchets présenté à la collecte.

Elle se décompose de la façon suivante :

  • Une part fixe comprenant un nombre minimum de levées (12 prévues).
  • Une part variable correspondant au nombre de levées supplémentaires (au-delà des 12 levées comprises dans la part fixe) multiplié par le coût unitaire de la levée supplémentaire.

(Pour en savoir plus sur la  redevance, cliquez ici)

Grâce à ce nouveau dispositif, vos biodéchets sont transformés en compost de qualité certifié utilisable en agriculture biologique, et vos emballages sont mieux recyclés.
Sont enfouis ou incinérés, uniquement les déchets qui ne peuvent être valorisés par le compostage ou par le recyclage.

Les effets de la mise en place du dispositif

La mise en place du dispositif a eu des effets spectaculaires sur l’évolution des tonnages de déchets collectés par le Smictom:

effets dispositif de collecte

La gestion
de mes déchets dans

Retrouvez toutes les infos
pratiques
pour vos déchets

L'ensemble des centres de tri sur une carte

Découvrez
toutes les astuces pour réduire
vos déchets

Séparation

GUIDE DU TRI :
où va mon
déchet ?

Séparation
ut Donec vel, diam Curabitur suscipit Praesent eget facilisis